Femmes et nos pensées au fil du temps, Paulina Silva

Dans un album d’une grande poésie, on suit le destin d’une femme (de toutes les femmes ?) de la naissance à la mort. On y assiste aux changements du corps et de l’esprit. Le récit est jalonné d’images poétiques : la fleur, la montagne, la maison… qui reviennent comme des leitmotivs dans le destin de cette femme. Force et fragilité s’entremêlent, dans des illustrations jouant sur les gros plans et des textes minimalistes.⠀

« J’ai compris, peut-être trop tard, 
que se faire belle n’est rien…
… Être libre, tout,

Et que pour être aimée, 
Je n’avais rien à faire »

Femmes est un récit inclassable dont la grande poésie et les sublimes illustrations m’ont séduite. Ce livre, c’est un objet d’art à la portée universelle. C’est un livre à contempler ou à lire, à lire d’une traite ou à picorer, en revenant en arrière puis en avançant. J’ai été vraiment éblouie par les illustrations à l’aquarelle et les plans choisis, sur de magnifiques pleines pages. Les illustrations au crayon sont absolument fabuleuses également. Le papier retranscrit les textures, les dégradés dilués. Je sais que je relirai cet album, pour trouver dans le texte les subtilités qui m’ont sûrement échappé lors de ma première lecture. J’ai beaucoup aimé ce très joli bijou, singulier et poétique.⠀

La Boîte à Bulles, novembre 2020, 176 p.

Ma note : ★★★★☆

2 réflexions sur “Femmes et nos pensées au fil du temps, Paulina Silva

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s